Filira Suites à Santorin, Grèce

Cela fait un petit moment que je n’avais pas recommandé un hôtel sur le blog. Voici mon dernier coup de cœur!

Quand on évoque Santorin, viennent à l’esprit les images connues d’hôtels blancs les uns au-dessus des autres sur la côte. C’est exactement ce que j’ai choisi d’éviter en optant pour la partie plus relax de l’île au Sud-Est, Perissa. Tout ce que je souhaitais pour ce weekend prolongé après un salon de 3 jours à Athènes: du repos, calme et soleil.

Perissa étant moins peuplé de touristes, elle est aussi moins intéressante pour les chauffeurs de taxi. Je n’avais pas booké un service de transport entre l’aéroport et l’hôtel et je me suis donc vue refuser par 3 chauffeurs dans un anglais approximatif, avant d’appeler la manager de l’hôtel pour qu’elle puisse convaincre en grec de me déposer. Merci Anastasia! Cela coûte 30 euros pour un trajet d’environ 25 minutes, un tarif peu compétitif mais pas négociable puisque des applications type Uber ne sont pas disponibles sur l’île. Le trajet de retour m’aura coûté la même chose mais cette fois-ci dans un van spacieux et climatisé. Donc vous voilà prévenus, bookez au préalable!

L’hôtel

Les suites Filira (à ne pas confondre avec les suites Fileria au Nord de l’île) est un hôtel lancé cette année par Anastasia et son mari. Anastasia travaillait précédemment dans une banque à Athènes et a été touchée de plein fouet par la crise. Lasse de devoir gérer le mécontentement des clients grecs, elle a fait le choix de changer complètement de carrière en migrant sa famille à Santorin et en rénovant un hôtel de fond en comble. Avec beaucoup de goût je trouve!

Les chambres

Il n’y a que 4 suites disponibles dans l’établissement et la mienne était la dernière, soit celle la plus éloignée de la route et avec vue directe sur les montagnes.

J’ai beaucoup aimé le style de la chambre avec ce blanc minimaliste si relaxant.

 

Cependant le gros plus de la suite et la raison principale pour laquelle j’ai réservé Filira, c’est la piscine privée qui fait également jacuzzi. Chaque matin, j’ai pu en profiter après avoir attendu quelques heures d’exposition pour que l’eau soit tiède et pour que le vent ait disparu. Si la taille de la piscine n’est pas fantastique, c’était toutefois très agréable d’y faire quelques brasses et un peu d’aquagym avant de lézarder au soleil sur le transat, un bouquin à la main. Et le tout sans vis-à-vis (à part un cheval et un âne au loin). Très clairement, le cocon que je souhaitais pour ce weekend de détente.

 

J’ai passé également quelques heures dans une autre suite le jour de mon départ. Le style était globalement identique avec quelques touches de décoration différentes.

L’accueil

Anastasia m’a offert un accueil aux petits soins, qui pour moi justifie en soi le premium payé pour cet établissement. Car il est possible de louer une chambre plus proche de la plage, pour moins cher, mais sans bénéficier du même service. Chaque matin, un copieux déjeuner est servi directement en chambre ou sur la terrasse: œufs, toasts, gâteaux, fruits, jus de fruits etc…la sélection varie tous les jours. Pour le café, libre à l’occupant de le faire en chambre puisqu’une machine filtre est disponible. Sachant que j’étais enceinte, Anastasia s’est empressée d’acheter et de m’apporter du décaf dès le jour de mon arrivée. Des petites attentions qui font toute la différence.

Bien qu’il y ait un frigo et de la vaisselle, la suite ne comprend pas de plaques de cuisson et c’est le seul bémol que j’ai relevé quand Anastasia m’a demandé un feedback. Sachant que le supermarché le plus proche n’est qu’à 2 minutes, ce serait bien d’avoir l’option de cuisiner plutôt que de dîner dehors.

Ceci dit, les restaurants ne manquent pas aux alentours et voici d’ailleurs quelques adresses essayées.

Où manger

Mezedaki

Moussaka, poisson, tzatziki…j’en re-salive déjà! Une fois assis(e), le serveur vient vous proposer un shot d’ouzo offert par la maison. Je n’ai malheureusement pas pu en profiter étant enceinte de 5 mois…Une part de dessert est également offerte à la fin de chaque repas. En bref, entre l’accueil sympathique, la qualité de la nourriture et l’atmosphère agréable du lieu, je recommande chaudement Mezedaki.

God’s garden

On ne tombe pas par hasard sur ce restaurant qui pour autant fait salle comble chaque soir. Jolie terrasse et nourriture grecque très bonne. L’ambiance est un peu plus familiale qu’à Mezedaki.

Tranquilo

 

Un restaurant veggie? Parfait,  je suis partante. Tranquilo fait face à la mer et s’avère haut en couleurs côté déco. Les smoothies sont divins et la nourriture fraîche top. Par contre, j’avoue ne pas avoir moyennement accroché avec ce lieu. Le service était passable et les prix trop élevés. Pour un apéro ok mais pas un repas complet.

 

Locura

Il s’agit d’un beach club avec des transats pour passer la journée à bronzer, picoler en écoutant de la musique. Le lieu comprend également un bar, sur la route, où l’on peut aussi boire, manger et faire la fête.

Voilà mon honnête opinion sur Filira. Ceci n’est pas un post sponsorisé. Désolée pour la qualité réduite des photos, toutes prises sur mobile.